Le Centre de Gestion des Evénements (C.G.E.)

 

Depuis le 3 mars 2008, lorsque vous appelez la police via le numéro 101, vous entrez en communication avec le Centre d’Information et de Communication de la Police fédérale (C.I.C). Pour des raisons d’efficacité et de proximité, nous sommes le seul service du pays à avoir exigé de conserver un contact direct avec les appelants. Pratiquement, après avoir encodé votre appel, le CIC redirige la communication en nos locaux. En aucun cas ce dispositif ne retarde le traitement de l’intervention car le transfert des données informatiques est effectué immédiatement.

Le CGE fonctionne 24/24 heures et 7 /7 jours.

La prise d’appel (call taking) consiste, à partir des éléments communiqués par l’appelant, à analyser la situation et à définir le service de police le plus approprié à intervenir (Service Interventions, Service Circulation, Peloton anti-Banditisme, le personnel de commissariat).

Après l’analyse, c’est l’envoi du personnel défini (dispatching). Une fois sur place, celui-ci communiquera à son tour des informations sur l’évolution de la situation. Ainsi, le dispositif pourra être allégé ou renforcé.

En cas de déclenchement d’un plan d’urgence et d’intervention, le CGE active son Centre de Crise intégré doté d’outils de communication appropriés.

 

Le Centre de crise intégré

 

Le « Centre de Crise intégré » est activé en cas de déclenchement d’un plan d’urgence et d’intervention ou lors de grands événements tels que la City Parade ou le départ du Tour de France, par exemple.

Ce local est doté d’outils de communication appropriés : de nombreux écrans permettant la visualisation des images émanant de notre réseau caméras ou de l’hélicoptère de la Police fédérale. On y trouve également un poste de commandement central et plusieurs postes de travail raccordés aux réseaux informatique et de téléphonie attribués à chaque « discipline » :

  • la Discipline 1 concerne les opérations de secours assurées par les services publics d’incendie et la protection civile ;
  • la Discipline 2 concerne les secours médicaux, sanitaires et psychosociaux assurés par l’aide médicale urgente renforcée par la Croix rouge ;
  • la Discipline 3 concerne la Police du lieu du sinistre qui doit maintenir et rétablir l’ordre public, dégager les voies d’accès et d’évacuation, escorter les services de secours, installer et faire respecter un périmètre de sécurité, notamment ;
  • la Discipline 4 concerne l’appui logistique tel que le renfort en personnel et en matériel, par exemple;
  • la Discipline 5 concerne l’information à la population et aux médias, pendant et après la crise.

 

La Cellule Mobilité

 

En centralisant les informations relatives aux chantiers, à la signalisation et aux différentes manifestations qui ont lieu sur le territoire de notre ville, et en les communiquant chaque jour sur notre site Internet à la rubrique « travaux et infos trafic », la cellule Mobilité vous permet d’organiser au mieux vos déplacements.

Chaque jour de la semaine, grâce aux images de notre réseau « caméras », elle suit en temps réel l’évolution du trafic aux heures de pointe. Dans ce cadre, elle collabore étroitement avec les motards du service Circulation afin d’améliorer la situation aux endroits problématiques ainsi qu’avec les médias, dans le cadre des radioguidages, afin d’informer le public.

 

La Cellule Caméra

 

Le Centre de Gestion des Evénements comprend également la Cellule caméras.

Nous disposons actuellement de 130 caméras réparties au centre-ville, notamment dans le Carré, ainsi qu’en périphérie.

Tous les ans, nous présentons un état des lieux du réseau actuel ainsi que les projets à venir, tels que de nouvelles implantations.

La Commission de vigilance du réseau caméras

Chaque année, une Commission de vigilance sur l'utilisation du réseau de caméras de surveillance réunit, à l’Hôtel de Police, les 6 chefs de groupe du Conseil communal. Elle est chargée de veiller au respect de la réglementation sur la vie privée dans le cadre de l’utilisation de caméras de surveillance.